Zoologistes Sans Frontières

Actions et Campagne de Zoologistes Sans Frontières

À compter du 8 février nous entreprenons diverses actions pour sensibiliser la population et trouver un ou des alliés pouvant  nous aider dans cette cause et faire la lumière sur plusieurs de nos interrogations et, modifier   


Actions

  • publication d'un article 
  • publication de photos et vidéos à venir (si  nous pouvons en obtenir)
  • rencontres avec certaines instances gouvernementales 

L'ours est transporté dans un endroit secret: une bâtisse qui ressemble à un entrepôt désaffecté.  

C'est la fameuse prison des ours polaires.  Une cage par individu: barreaux sur le devant ,  murs de béton sur les 3 autres côtés et plancher de béton. Atmosphère d'ancienne prison, bruit, isolement, humidité...Tout ce qui a été blâmé  par le passé qui provoquait chez les animaux des comportements anormaux, des stéréotypies, des pathologies et, désordres de tous genres se retrouvent dans cette prison à ours.   Les zoos ont complètement abandonnés, pour la plupart, ce type d'habitat artificiel désuet et inadmissible.  Mais voilà, que l'on retrouve ces conditions  au Manitoba au Canada,  notre pays supposément évolué.

Une  vraie prison pour ours blanc au Canada

La condamnation et les punitions

Les ours, par une loi ou  un règlement sont condamnés à une détention de 3 semaines.  Durant leur séjour, aucune  nourriture ne leur sera donné,  ni eau.  Ils auront de la  neige, point final.  Cela a pour but, selon ce qui a été mentionné dans un reportage,  de leur donner une bonne leçon: l'ours se souviendra de son malheureux séjour et ne mettra plus jamais ses pattes dans le village.  Moi qui ait beaucoup d'expériences en ce domaine, j'aimerais que l'on m'explique comment l'ours fera le lien entre ''son excursion au village et sa punition''.  À la fin de sa condamnation , il sera endormi puis déposé dans un filet puis transporté par hélicoptère et déporté très loin mais alors là très loin du village de Churchill.  On peut imaginer sa vie de déporté complètement perdu et loin de ses repères.  Que pensez-vous de cette bonne leçon? Incroyable mais  vraie.

Emprisonnement d'ours blanc (Ursus maritimus) au Manitoba, Canada

Au Manitoba (Canada), on emprisonne des ours blancs dans des conditions de détention complètement inadmissibles. Malheur à tout ours se promenant près des villages car il sera capturé en raison de la dangerosité qu'il représente pour les villageois -  un danger potentiel compréhensible - l'ours est  endormi par fléchette avant sa capture.  Jusque là,  nous n'avons rien à redire.


 Mais la suite est choquante.  

Campagne ZSF: Agir pour l'ours polaire  

Johanne Leclerc, éthologiste

    
                                                                © Zoologistes Sans Frontières, 2021

La pire image dont nous avons tété témoin

L'image la plus choquante est celle d'une maman ours et de ses deux petits oursons.  La mère complètement désemparée et les deux petits hyper stressés.  On ne sait pas s'ils sont demeurés 3 semaines eux aussi dans une horrible cage digne du Moyen Âge.  Mais pourquoi pas? Après tout c'est pour donner une bonne leçon.